Objectifs et contexte de la certification

Dans le domaine des musiques du monde de tradition orale, l'acquisition des compétences s'effectue au contact des grands maîtres de la tradition généralement éloignés des lieux de diffusion de ces musiques sur les marchés occidentaux. Les musiciens résidant en France et jouant ces musiques ont constamment besoin de se perfectionner et de se ressourcer auprès de spécialistes du genre. La certification leur permet de monter en compétences sur les répertoires qu'ils interprètent ou d'en intégrer de nouveaux dans le respect des règles stylistiques qui leur sont propres. Elle répond à un besoin (voire une nécessité) de diversité culturelle, de défense des droits culturels sur le territoire ainsi que de préservation du patrimoine culturel immatériel dont relèvent ces esthétiques. Les musiques du monde de tradition orale sont une composante forte des cultures traditionnelles du monde. Elles sont orales parce que non-écrites ou peu écrites, et sont transmises par un apprentissage oral c’est à dire par imitation reproduction, et parfois utilisation d’un système d’analyse bien différent de celui de la musicologie occidentale. C’est notamment le cas pour les formes classiques ou savantes qui, pour autant n’emploient qu’assez rarement l’écriture. Elles peuvent être éventuellement modales c’est-à-dire qu’elles ne suivent pas les règles harmoniques de la musique tonale (issues de la musique classique occidentale). Quelques exemples des musiques entrant dans ce champ : les musiques indiennes, ottomanes et arabes, celles des Balkans, du fest noz (inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco en 2012) ... La formation à ces musiques donne une place très importance à l’échange de type maître à disciple et à l’apprentissage en situation. Ce type de transmission est lui-même porteur d’une pensée artistique souvent différente de celle portée par la culture classique de l’Occident. A ce titre, Drom, qui œuvre à la connaissance des cultures du Monde a la volonté de prendre en compte voire de privilégier l’accès à des modes alternatifs d’apprentissage dans le cadre de la certification proposée.

OÙ SUIVRE CE DIPLÔME ?

DROM

BREST

Non renseigné

Voir la fiche organisme

Détails de la certification

Quelles sont les compétences que vous allez apprendre mais aussi comment l'examen va-t-il se passer ?

Compétences attestées :

I-Jouer des thèmes issus d'un répertoire d'une musique du monde de tradition orale donnée 1. Mémoriser et reproduire les thèmes étudiés issus d'une musique du monde de tradition orale donnée. 2. Appliquer les modes de jeu collectif relatifs à la tradition donnée II - Employer des techniques vocales et/ou instrumentales appropriées à la tradition orale donnée/étudié 1. Reproduire les techniques vocales ou instrumentales spécifiques de la tradition donnée. 2. Adapter ces techniques à son instrument dans le cas où il n'est pas présent dans la tradition musicale concernée. III-Interpréter des thèmes musicaux issus d’un répertoire de musique du monde de tradition orale dans le respect des éléments stylistiques 1. Utiliser des timbres vocaux et instrumentaux caractéristiques de la tradition musicale donnée. 2. Pratiquer des formes rythmiques utilisées dans la tradition musicale donnée. 3. Appliquer l'ornementation caractéristique de la tradition musicale donnée. 4. Appliquer des nuances caractéristiques de la tradition musicale donnée. 5. Pratiquer l'improvisation, ou les variations caractéristiques de la tradition musicale donnée. IV– Analyser des thèmes caractéristiques de la tradition orale donnée 1. Reconnaître et identifier les éléments stylistiques d’un répertoire issu de la tradition orale donnée. 2. Décrire et analyser un thème du répertoire issu de la tradition orale donnée. 3. Contextualiser les thèmes étudiés dans la tradition orale donnée.

Voies d'accès à la certification :

Voies d'accès Composition des Jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant
Autorisé
Évaluation par un jury externe de 2 personnes, n’ayant pas participé à l’action de formation : le directeur d'un lieu culturel d’accueil et un artiste des musiques du monde de tradition orale et enseignant d’école de musique ou conservatoire.
En contrat d’apprentissage
Non autorisé
Après un parcours de formation continue
Autorisé
Évaluation par un jury externe de 2 personnes, n’ayant pas participé à l’action de formation : le directeur d'un lieu culturel d’accueil et un artiste des musiques du monde de tradition orale et enseignant d’école de musique ou conservatoire.
En contrat de professionnalisation
Autorisé
Évaluation par un jury externe de 2 personnes, n’ayant pas participé à l’action de formation : le directeur d'un lieu culturel d’accueil et un artiste des musiques du monde de tradition orale et enseignant d’école de musique ou conservatoire.
Par candidature individuelle
Autorisé
Évaluation par un jury externe de 2 personnes, n’ayant pas participé à l’action de formation : le directeur d'un lieu culturel d’accueil et un artiste des musiques du monde de tradition orale et enseignant d’école de musique ou conservatoire.
Par expérience
Autorisé
Évaluation par un jury externe de 2 personnes, n’ayant pas participé à l’action de formation : le directeur d'un lieu culturel d’accueil et un artiste des musiques du monde de tradition orale et enseignant d’école de musique ou conservatoire.

Je cherche à faire...